Menu Close

5 erreurs à éviter quand on fait du sport chez soi

5 erreurs à éviter quand on fait du sport chez soi

Depuis plusieurs semaines maintenant, nous vivons au rythme du Coronavirus et nous adaptons constamment aux bouleversements qu'incombe le confinement.

Et vous êtes nombreuses à profiter d'avoir davantage de temps pour vous mettre ou remettre au sport ou bien continuer, si vous étiez déjà assidues, à bouger chez vous et c'est une excellente chose...

La fermeture de votre club de sport ou de votre association n'est effectivement pas une excuse pour ne pas pratiquer, nombreux sont ceux qui partagent sur les réseaux sociaux des séances à faire depuis son salon.

Autre alternative, toutes les applications ou encore les chaînes fitness sur YOU TUBE

Mais attention, sans vouloir jouer les rabat-joie, voici 5 erreurs à éviter quand on fait du sport chez soi pour ne pas frôler la catastrophe et ne pas se blesser.

1- Se fier au nombres de vues, likes ou followers

Alors là, ce n'est en rien garant de la qualité du contenu et du professionnalisme du coach !

Il y a malheureusement de nombreux "usurpateurs ", des personnes qui jouissent d'une popularité et d'une crédibilité grâce aux médias ; ce sont souvent de supers communicants mais qui n'y connaissent pas grand chose...comme aime à le répéter un de mes formateurs en Pilates .

Il est indispensable de se renseigner sur la formation, la qualification de la personne qui dispense le cours que ce soit sur YOU TUBE, INSTAGRAM, FACEBOOK ou autres...Un diplôme, une licence, une qualification professionnelle est non seulement obligatoire mais primordiale pour enseigner :

  • Ainsi un professeur de fitness ou de danse n'a absolument pas le droit, les connaissances et la pédagogie pour enseigner le Pilates qui requiert un vrai diplôme..
  • Attention à tous les cours de yoga qui pullulent, là encore une certification de l'enseignant est une véritable garantie !
  • Idem pour les cours de Qi-Gong, de Taï Chi ou autres méthodes
  • Et enfin de nombreuses personnes s'improvisent coachs sportifs, là encore, c'est un métier qui requiert une qualification et un diplôme !

2- Suivre un cours qui ne vous correspond pas

Alors oui évidemment, si vous avez l'habitude de faire du YIN YOGA parce que vous avez de gros problèmes articulaires ou si vous êtes complètement novices en fitness et / ou pas du tout sportives, évitez de vous lancer à corps et à cris dans un cours de HIIT ou de strong fitness, vous risqueriez et de vous blesser et / ou de vous décourager et ainsi perdre toute motivation pour recommencer !

Choisissez un cours adapté à votre niveau, à votre personne, et à vos éventuels petits ou grands maux !

Et garder en tête cette notion de plaisir !

Et quand on est débutant, on accepte d'être débutant, on ne tombe pas dans l'excès à vouloir tout de suite faire des exercices plus difficiles, intenses, éventuellement avec charge et en plus tous les jours !

3- Ne pas s'échauffer, ne pas s'étirer, ne pas s'hydrater

Et oui, ce n'est pas parce que vous êtes à la maison que ça vous dispense de bien faire les choses !

Je suppose que jamais votre prof ne démarre son cours de leg lifting et toutes les séries de squats et de fentes que cela veut dire comme ça, BIM !...Rien de tel pour se flinguer !!!

S'échauffer, c'est indispensable pour préparer les différents systèmes ( musculaires, ligamentaires, tendineux, cardio-vasculaire et cardio-respiratoire ) à faire un effort, c'est mettre son corps en mode ON pour fournir un effort physique...Et ce, en toute sécurité, en minimisant au maximum le risque de blessure !

De même, faire un retour au calme avec quelques étirements doux en fin de séance va permettre en douceur un retour à la normal, notamment de la fréquence cardiaque et respiratoire, et aussi réduire la raideur musculaire provoquée par des exercices basés sur le principe du contracte / relâche ou contraction isotonique.

Ces étirements sont également excellents pour récupérer de la séance effectuée, néanmoins, n'hésitez pas à faire une pause de quelques minutes pendant lesquelles vous pouvez vous hydrater, faire une petite récupération active en marchant dans la maison et puis quelques respirations, ce petit laps de temps vous permettra d'optimiser vos étirements.

Tiens, s'hydrater...Je n'en avais pas encore parlé...Est ce que lorsque vous allez suivre votre cours, vous partez sans votre gourde ( ah oui has been la bouteille en plastique, la tendance est à la gourde, de très jolies modèles d'ailleurs à découvrir chez CHILLY'S )

Pourquoi boire quand on fait un effort ?

Tout simplement parce que l'eau est une composante majeure de notre corp, elle est absolument vitale.

Tout simplement aussi parce que tout au long de la journée et sans forcément faire un effort physique nous perdons de l'eau

Tout simplement parce qu'en se contractant, les muscles produisent de la chaleur ce qui entraîne une perte d'eau et aussi parce que pendant un effort, le corps transpire ce qui entraîne encore une perte en eau.

Alors si en plus comme ces derniers jours le mercure dépasse les 20 degrés, c'est encore pire!

Et si vous ne vous hydratez pas suffisamment lors de votre séance, à vous aux mieux les crampes, au pire l'arrêt cardiaque !!!...

Plus sérieusement, buvez avant, pendant et après l'effort, ( et des petites gorgées pendant l'effort ),c'est le meilleur moyen pour ne pas vous blesser musculairement parlant ou vous faire venir une tendinite...Et vous le savez, n'attendez surtout pas d'avoir soif pour boire, sinon, c'est qu'il est déjà trop tard !

4- Ne pas respecter l'ordre des exercices proposés

C'est quelque chose de très important !

Quand on est prof, on ne créé pas son cours comme ça en se disant : " Tiens, je vais mettre cet exercice, ...Et puis celui-là...Et puis qu'est ce que je pourrais mettre d'autre pour que ça fasse 30 minutes d'effort...?"

Une séance a en général une thématique, perso quand je construit mon cours, je lui donne un objectif et je tiens à ce que le mot EFFICACITE soit de la partie alors forcément, bah il faut faire un peu fonctionner sa matière grise et faire appel à ses cours de physiologie de l'entraînement !

On ne met pas comme ça des exercices les uns derrière les autres, au hasard et sans réflexion ! Le choix des exercices en fonction de l'objectif, la cohésion des exercices entre eux, l'ordre dans lequel ils arrivent ET les paramètres de travail sont garants des résultats...Parce que franchement, à quoi bon souffrir pendant 3/4 d'heure pour qu'il n'y ait pas de reste ?

5- Faire la même séance tous les jours

Ah oui alors ça, c'est même une très grosse erreur en terme de résultat, c'est complètement contre-productif !

Habituer son corps à toujours faire les mêmes exercices, à la même intensité, à fournir le même type d'effort, et bien c'est le meilleur moyen de stagner, de ne pas progresser, de s'ennuyer aussi et donc de créer une démotivation.

En fait, notre corps, c'est un gros fainéant qui fait tout pour se mettre en mode économie d'énergie ( écolo avant l'heure ) et qui va faire son possible pour en dépenser le moins possible.

Alors si vous voulez voir des résultats, il faut le faire sortir de sa zone de confort, le perturber, lui mettre un coup de pied au derrière, le challenger en changeant régulièrement votre " routine sportive "...Qui justement ne doit pas en être une.

N'hésitez pas à créer des duos gagnants, à faire des combinaisons mais toujours sans perdre cette notion de plaisir, qui perso m'ait très chère !

Voilà, après lecture de cet article, vous êtes armées pour bien faire les choses !

Et si vous avez envie de profiter de ce confinement pour faire du sport chez vous avec moi, rendez-vous derrière ce lien !