Menu Close

Comment la méditation est devenu mon outil bonheur…

J'ai commencé à méditer il y a 6 ans maintenant, sans le savoir et alors que c'étaient surtout les moines tibétains et les yogis puristes qui pratiquaient ce genre d'activité que l'on considérait encore " à l'époque " comme saugrenue.

Et comme pour beaucoup d'autres, je suis devenue méditante non pas à cause mais grâce à une épreuve que la vie a posé là, comme ça sur mon chemin quand tout allait bien et qui m'a obligé à me poser et ainsi me retrouver face à moi-même et à mes peurs, ...Et après 1 mois à brasser de l'air pour m'empêcher de réfléchir, j'ai fini doucement par réussir à me mettre en mode pause, me mettre dans une bulle, ne rien faire et accepter qu'il ne se passe rien d'autre que...rien, être dans l'instant, en pleine conscience, se concentrer sur sa respiration, autant de notions sur lesquelles je ne mettais pas de mot, je faisais vraiment les choses de manière intuitive...

Et puis, j'ai commencé à trouver ça apaisant, ces instants, moi qui sentait une angoisse me monter à la gorge dès qu'il s'agissait de parler de moi, de plus tard, de prendre certaines décisions, de me projeter ; ces micro-méditations m'ont appris à verbaliser mes émotions, mes ressentis, à les accepter et à ne plus fuir certaines choses.

Ces séances devenaient un besoin, tant je sentais un changement s'amorcer en moi, j'ai souhaité aller plus loin et découvert l'application PETIT BAMBOU.

Topissime pour qui souhaite méditer mais ne sait pas comment faire, n'arrive pas à se concentrer, ou encore croit qu'il faut absolument ne pas penser pour que ça fonctionne.

Et alors que je suis naturellement optimiste, positive, joyeuse et généreuse, que j'ai toujours beaucoup relativisé, méditer régulièrement m'a permis d'être encore plus bienveillante et tolérante, et de comprendre que la malveillance de celles et ceux qui m'avaient bien pourri la vie était tout simplement le reflet de leur profond mal-être ; et puis ça m'a aussi aider à me détacher de mon EGO, ce truc qui fait que tu prends tout pour toi et que ça t'affecte de manière démesurée, que tu te retrouves à terre, blessée mais tu repars malgré tout...en boitant

Méditer m'a surtout permis d'apprendre à accepter les bas aussi bien que les hauts parce qu'en y réfléchissant bien, on ne peut pas être pleinement heureux si l'on n'admet pas les difficultés de la vie.

Le bonheur, ce n'est pas que créer de l'extraordinaire dans l'ordinaire, jouir de la vie, profiter de l'instant présent, ce n'est pas que oser et atteindre ses objectifs, donner vie à ses rêves en sortant de sa zone de confort, ou encore adopter la zen attitude et prendre soin de soi...Non, j'ai compris que le bonheur, c'est aussi accepter et affronter ses ennuis, faire face aux obstacles, enlever ses oeillères et se remettre en question. Je crois profondément que ça aide à être heureux de surmonter une difficulté, de réaliser un défi ou de résoudre un problème mais aussi d'accepter de ne pas y réussir parce que c'est ça aussi la vie, on ne peut pas tout réussir même si dire ceci dans cette société de performance semble être grossier !

Et bien l'ultra perfectionniste maniaque exigeante que j'étais avec moi-même n'est plus, je me donne le droit maintenant de ne plus être toujours au top ! Et qu'est ce que c'est libérateur !

Et c'est la raison pour laquelle j'ai décidé de rajouter la méditation à mes différents outils pour mes coachings et mes cours...Parce que la femme a furieusement besoin de lâcher prise pour reprendre ce terme tendance, parce qu'il est impossible de dissocier le corps et l'esprit, parce que c'est ce qu'il se passe dans notre tête qui fait la pluie et le beau temps, que c'est notre état d'esprit qui a le pouvoir !

Et comme je suis hyper auto-didacte, j'ai fini par créer mes propres séances de méditation guidée que j'ai le plaisir de proposer soit sous forme de podcast aux personnes que je coache, soit lors des différents events que j'organise, notamment lors de mes séjours bien-être Pilates & Slow Life durant lesquels chaque jour est placé sous le signe d'un mantra précis... et alors toutes les activités de cette journée vont être orchestrées autour de ce mantra.

Utiliser la méditation dans mes coachings, construire mes séances en fonction des besoins, des attentes de la personne comme je construit mes programmes silhouette et/ou bien-être a été un véritable plus dans ces envies de changement, parfois même de transformation pour atteindre l'objectif fixé et ce de manière DURABLE.

Durant cette période vraiment particulière que nous vivons, profitons de méditer ensemble tous les soirs dès 18 heures du lundi au vendredi en direct sur ma page FACEBOOK ( n'oubliez pas de vous y abonner pour pouvoir vous connecter directement à la séance )

Prendre du temps pour soi afin de s'accorder de l'importance et se recentrer, accepter et lâcher prise quant à la situation exceptionnelle et anxiogène, se faire du bien tout simplement en se permettant de contrôler la façon dont on réagit à ce qui se passe.

"Méditez et considérez que le temps que vous y consacrez comme un temps pour le "non agir ", un temps en-dehors de horloges, un temps simplement pour être avec vous- même ; l'engagement à pratiquer ainsi est un changement de style de vie majeur et particulièrement sain, qui peut transformer votre vie " Jon Kabat-Zinn

Leave a Reply

Your email address will not be published.